Monday, August 14, 2006

Beyrouth,avec ses femmes de dolce vita et ses femmes voilées,
Beyrouth aux mille contrastes et contradictions inexpliqués,
Beyrouth de mon enfance, de ma jeunesse,
Beyrouth martyr et otage, soudainement unifiée
Puisse le printemps de Beyrouth revivre malgré la sauvagerie des "nouveaux barbares"

Amale Akiki Khoury

0 Comments:

Post a Comment

<< Home